Qui sommes-nous ?

« Lui, Jonathan Bénéteau, skipper et professionnel de la marine marchande, elle, Aurélie Aubron, caméraman monteuse au sein de la société Simeli. Amoureux de la mer et à la recherche de nouveaux horizons, ils unissent leurs savoirs pour réaliser un suivi en image de cette aventure Bénéteau Océan Atlantic Tour. Suivez les pendant un an autour de l’Océan Atlantique et vivez avec eux leurs traversées et leurs escales. »

S'inscrire à laNewsletter

 Les Escales

LE MAINE (USA) / THE MAINE (USA)


LE MAINE (USA) / THE MAINE (USA)
© Siméli-BOAT

Nous nous sommes donc lancés dans ce magnifique état qu'est le Maine. Nous en entendions parler depuis les BVIs et pour cause ! Nous avons d'abord fait un stop au mouillage de Glucester, un village de pêche très charmant au décor nouveau. Nous avons ensuite fait un arrêt de 3 jours à Wentworth Marina où nous avions trouvé une bouée gratuite appartenant à un particulier. Nous avons tout de même pris une nuit au port pour avoir accès à piscine et voiture de l'hôtel Marriott (détente totale dans un cadre complément hors contexte). Ensuite nous avons rejoint Portland en 8h de navigation, pour attendre nos invités.

 MAINE - NORD USASimon le frère de Jonathan et Audrey son amie sont arrivés de Boston pour une semaine de balade dans le Maine. Loin des températures estivales qu'ils avaient en France, ils ont été agréablement surpris du cadre des escales, comme nous d'ailleurs. Nous avons passé une première soirée dans la ville, ambiance festive, homard à tout va sur fond de concert live. Le centre est très animé par rapport la marina qui se trouve en face, près de l’aéroport.

Nous avons ensuite réalisé une remontée Nord composée essentiellement de petites navigations de 4 heures maximum. Nous avons passé le dimanche soir dans un trou en pleine nature appelé « the basin » (la bassine). Un mouillage qui sert d'abri en cas de tempête complètement entouré de sapins. L'entrée est difficile mais cela vaut vraiment le coup. Le jour suivant nous rejoignons Caroussel Marina et découvrons les terrains minés des pêcheurs de homard. Nous avons déjà navigué dans des eaux propices à la pêche à la langouste ou au crabe mais là c'est incroyable. On ne peut pas arrêter de regarder devant et même en surveillant, on en a prend plusieurs dans les safrans. Le prix est si bas que l’on s’offre même un dîner de "losters" frais qui ici est à bas prix !

 MAINE - NORD USAAprès une randonnée sur une ile déserte, nous avons rejoint l'ile de Manhagan. Ici c'est l'escale à ne pas rater !! Le village est charmant, le mouillage magnifique et l'ambiance très agréable. Les gens vendent des produits artisanaux dans leur jardin avec la possibilité jour et nuit de les acheter en laissant l'argent du prix étiqueté dans la boite aux lettres. Le tour de l'ile se fait à pied en 1h30 dans un mélange de forêt, côte sauvage et hameau d'un ancien temps. Ensuite nous avons rejoint Rockland, une ville dans les montagnes. L'arrivée est splendide même si la ville est plus banale, quoique pratique pour ravitailler. Sur la route, nous faisons un stop face à un caillou surpeuplé de phoques. Nous naviguons avec ces animaux à moustaches depuis plusieurs jours. Ils sont drôles car ils nous regardent clairement, leur visage fait penser à des chiens mais ils ressemblent dans l’ensemble à de grosses saucisses gluantes. Ils arrivent à dormir en faisant la planche dans l'eau ou en suspension sur les cailloux, tenue improbable. Nous les confondons souvent avec des bouées de casiers, c'est le principal jeu à bord « oh un phoque à moustache à bâbord ».

 MAINE - NORD USANous passons une nuit dans un mouillage au décor cinématographique à Seal Cove. Nos invités commencent vraiment à s'habituer à notre vie à bord, ils ont de la chance car la température est remontée avec eux donc le séjour est agréable. L'angoisse d'être loin des villes pour Audrey s’efface au fil du temps. Les multiples défaites de pêche n’empêchent pas Simon de continuer à casser ses fils dans les casiers sans voir l'ombre d'une sardine ! Nous filons à Northeast Harbor et entamons une navigation ce jour-là, sous la pluie dans une mer assez agitée. Les garçons gèrent l'affaire dehors, les filles regardent les photos de la semaine à l’intérieur quand soudain Audrey les rejoint toute pâlotte. Captain Jo s’en veut un peu d'avoir pris la mer aujourd’hui car nous enregistrons dans notre carnet de bord le 1er vomi du Beneteau Ocean Atlantic Tour. Arrivée à Bar Harbor, nous nous offrons tous les 4 une nuit d’hôtel car le temps est exécrable et le mouillage très rouleur. La descente vers la terre se fait en tenue étanche pour tous, sous des trombes d'eau. Les chambres kitchissimes du Clefstone Manor étaient bien méritées. Le matin en quittant les lieux, on aperçoit une biche sur le parking !

 MAINE - NORD USANous visitons Bar Harbor et surtout le parc national d'Acadia pendant 2 jours jusqu'au départ d'Audrey. La presqu'île est splendide ! L'ambiance très touristique nous laissera tout de même un bon souvenir des USA. Simon récupère Elie un ami vendéen à Boston en raccompagnant sa dame. L'équipe de la Transat retour est désormais au complet. Nous quittons les Etats-Unis dès le lendemain. Le temps de faire goûter le mac lobster (hamburger au homard) au 2e équipier et en route pour 24 heures de navigation vers la Nouvelle Écosse. Dès le début nous lui présentons les phoques, il verra même des marsouins et un crachat de baleine. Aurélie est ravie qu'il apporte à bord une bonne onde de chance pour la suite. Leur première nuit en mer se passe bien. Aurélie se fâche un peu pour que tout le monde porte bien son gilet et s'attache à la tombée de la nuit. Elle collera des étiquettes « attachez-vous » dans tout le bateau pour la transat. La mer est agitée et le vent monte, ça offre aux 3 marins un avant-goût de ce qui les attend. Ca confirme à Jonathan qu'Aurélie sera mieux à terre. Nous arrivons à l'aube à Yartmouth. Désormais au programme : nettoyage complet du bateau, révision des moteurs, avitaillement eau et nourriture... et surtout détente en terre acadienne avant le combat contre la mer du Nord pour atteindre les Acores à la mi-juillet ! Aurélie prend un avion le 2 juillet, Jonathan suit la météo de près pour partir au mieux. A suivre…

Titre non renseignéTitre non renseigné

----------------------------------------------------

So we went for the beautiful state that is Maine. We heard about it from BVIs and for good reason! We made our first stop in Glucester, a fishing village very charming with new decor. We then made a stop of three days at Wentworth Marina where we found a free buoy belonging to an individual. We still booked a night at the port for access to the pool and a car from the Marriott Hotel (total relaxation in an incredible context). Then we joined Portland after 8 hours sailing, waiting for our guests.

Simon's brother, Jonathan and her friend Audrey arrived from Boston for a week of visit in Maine. Far from the summer temperatures they had in France, they were pleasantly surprised with the scape of our stops, as us in fact. We spent the first night in the city, festive, lobster with live music on the background. The center is very busy compared with the marina, which is in front, near the airport.

 MAINE - NORD USAWe then went north, with small sailing periods of 4 hours. We spent the Sunday night in a wilderness area called "the basin". An anchor that serves as a shelter in case of storms, surrounded by firs. The entrance is difficult but worth it. The next day we reached Carousel Marina and discovered the lobstermen’s minefields of. We had already sailed in waters suitable for fishing lobster or crab but it was incredible. There you cannot stop looking ahead monitoring, and even we hit several of them with the rudders. The price is so low that we even offered ourselves a fresh “lobsters" dinner!

After hiking on a desert island, we reached the island of Manhagan. The stopover not to be missed !! The village is charming, beautiful anchorage and the atmosphere is very pleasant. People sell handicrafts in their garden day and night with the possibility to buy them, leaving the prize money tagged in the mailbox. The tour of the island on foot takes 1h30 in a mix of forest, wild coast and of a former hamlet. Then we joined Rockland, a town in the mountains. The arrival was splendid even if the city is more mundane, though convenient to refuel. On the road, we made a stop facing a stone overcrowded with seals. We sailed with these mustaches animals for several days. They're funny because they look at us clearly, their faces is reminiscent of dogs but they look like large slimy sausage. They get to sleep doing the board in water or suspended on the stones, held improbable. We often confused them with buoys lockers, but it was our main game onboard : "oh a seal with a mustache on starboard."

 MAINE - NORD USAWe spent a night in a mooring situated in Seal Cove. Our guests are starting to get used to our life on board, they are lucky because the temperature raised making their stay more enjoyable. Audrey’s stress of being away from cities faded over time. Multiple fishing defeats did not prevent Simon to continue breaking his fishing son in lockers without seeing the shadow of a sardine! We left to Northeast Harbor and started the navigation in the rain in a fairly rough sea. The boys deal with that outside, while the girls look at the pictures of the week inside the boat when suddenly Audrey joins them outside, all pale. Captain Jo felt a bit guilty of sailing that day as the logbook recorded the 1st vomiting of this Beneteau Atlantic Ocean Tour. Arrival in Bar Harbor, we got a hotel room for us 4 as the weather was awful and the sea very wheeling. The way to the hotel was made wearing our sailing suit, under a downpour. The kitsch rooms of Clefstone Manor were well deserved. The morning after leaving the hotel, we saw a deer in the parking lot!

 MAINE - NORD USAWe visited Bar Harbor and especially the Acadia National Park for 2 days until Audrey’s departure time. The peninsula is gorgeous! The touristy atmosphere leaves us with good memories of the USA. Simon recovered a Vendée friend, Elie in Boston while accompanying his lady to the airport. The team for the Transat is now complete. We leave the US the next day. Time to taste the mac lobster (lobster burger) for our 2nd mate and here we go for a 24 hour sail to New Scotland. From the beginning we presented him the seals, he even saw porpoises and a whale spit. Aurélie is delighted that he bring some luck on board for the future. Their first night at sea goes well. Aurélie is a bit angry with everyone so that they wear their life jacket and tie themselves at night. She will stick labels "attach yourself” throughout the boat for the transatlantic crossing. The sea is rough and the wind increases, which enables the 3 sailors to taste what awaits them. It confirms Jonathan that Aurelie will be better on the ground. We arrived in Yartmouth at dawn. Now the program: complete cleaning of the boat, engine overhaul, refueling water and food ... and most important, some relaxing time on Acadian land before the fight against the North Sea to reach the Azores in the middle of July! Aurélie will fly on July 2, Jonathan follows closely the weather forecast. To be continued ...

Titre non renseignéTitre non renseigné

Partager sur : | |
Retour à la liste des Escales
Rejoignez-nous sur
Facebook } BOAT
Suivez-nous sur
Twitter } @boatbeneteau
Propriétaire d'un beneteau, rejoignez le BYC et regardez en exclusivité nos carnets de bords privés. Visitez la boutique et soutenez notre projet.
Les dernières
Photos & Vidéos

13.11.2015
TOUR DU MONDE - WORLD TRIP - 1 year in 150 seconds !